COMMENT FIGURER LE SENS PROPRE

Des histoires d'abandon ou la sémantique du vide 

Les lieux de trouble absence sont comme un trou dans la représentation. Comme du vide. Des histoires de vide. Des histoires dans lesquelles se fige ce vide. Du vide dans lequel se fige l'histoire des amanites. Dans un faisceau de peine. Comme quand  les fleurs se fanent et que j'éprouve un sentiment étrange. Autour des restes de gravats et des lumières d'éther. Car c'est une histoire de signes.  Ce vide qui s'accomplit. Une figure définie dans l'espace de l'oubli. Une forme. Un rayon. Un répit. ^Élan. Impulsion. Lancement.  ^  Départ comète. Dans ce temps hors espace temps.Propulsion

dans ce vide. D'un corps pesant projeté dans un mouvement sémiologique. Et déposé sur un sommet de ciel. Sous la poussière de l'air errant. Car j'ai oublié de les laisser partir. Ces histoires d'amanites...Oublié de les laisser s'enfuir. Pour s'enfouir. Et m'en débarrasser. Puis les laisser mourir. À l'absorbée. Et en dehors de tout. Dans cet endroit qui conduit à l'espace "répare-tout". Car c'est le temps du commencement. Du grand ménage et des soleils de pluie. Pour brasser direct. La division des sens. Et habiter autrement.Cette maison. Qui tourne à vide. Pour retrouver le sens

du vent...Mes parts abandonnées. In signifiées.Mes  instincts dépouillés.Ma manière de sentir. De penser. D'éprouver. Ce qui est vrai et juste. Du sensible / En permission. Pour souligner les directions.Hors des barrages et des dérivations. Hors sémiotique

et tandems trop décroissants. Pour retrouver tout ce qu'il y a dessous tout en suspens. Entre l'oubli et l'abandon. Se détacher

des restes. Du point de vue du sens.

Vue d'ensemble de l'exposition Des histoires d'abandon ou la sémantique du vide, 2016

Détail du texte en rétroprojection Des histoires d'abandon ou la sémantique du vide

Détail du texte en rétroprojection Des histoires d'abandon ou la sémantique du vide

Détail du texte en rétroprojection Des histoires d'abandon ou la sémantique du vide

Détail du texte en rétroprojection Des histoires d'abandon ou la sémantique du vide

Détail de l'installation Des histoires d'abandon ou la sémantique du vide

Départ comète, 2016, peinture à l'huile, gouache, acrylique et feutre sur toile, 39,5 x 30 cm

Autour des restes de gravats et des lumières d'éther, 2016, acrylique, gouache et feutre sur toile, 45,5 x 33 cm

Les lieux de trouble absence sont comme un trou dans la représentation, 2016, acrylique et feutre sur carte postale, 10,5 x 15 cm