VITRINES

Entre le monde et moi

*Il se passe du temps sous l'eau. Le même qu'à la surface. Quand il fera jour, je remontrai la tête.

Pendant ces temps de vents contraires, tout se noie. Le vent souffle sur la mer et moi je vague. En dessous.

Je pars. Sur mes traces. Sans bruit. L'eau va courir longtemps dans les bas fonds.

Et je plonge. Pour traverser. Sous la surface de la mer, je descends. En direction des profondeurs. Je m'échappe. En arrière. Droit devant. L'eau se forme dans les courants de mes bras. Une vague me submerge. Je me libère d'entre ces flancs. Je remonte. Puis replonge

A présent, je glisse sur les flots. La rivière me transporte, corde aux pieds, point troublée ni peinée par cette ancre pesante. Je me laisse aller dans les flots. Las, Je me blottis dans un creux mer. Je fais le vide. Je flotte, dans un silence sourd et lointain.---

Quand la mer monte, je plonge. Et chute. Mon corps m'échappe. Je reviens en arrière. Le tourbillon m'aspire. L'eau tombe en cascade. Puis elle recouvre tout. Elle m'irrigue, me lave, me guide. Son affluence me mène au bout. Au large.

Je fais la planche dans le lointain. Comme une couverture sous un ciel affaissé. 

Je m'inonde. Je retrouve la source. Ma source.

Silence.

Je traverse des brouillards, des passages, en route vers le glacier et ses montagnes. Pleines et hautes. 

La route est longue. Le froid noir et violent. Je suis proche du sommet. Je me suspends. A reculons, je m'accroche, pour retrouver de la hauteur. Dans ce vide, des falaises.

Une corde me dirige. Elle me trompe. Me mène. Me malmène. 

Puis, je m'engouffre. L'eau noire est coincée dans les vagues. Elle m'engloutit. Près de moi, je retrouve le fil. Je retrouve la corde, ma compagne de route.

Je me laisse guider. Vaille que vaille. Je me raccroche à ces rochers de vague et rentre dans un nid de lune. Je nage dans les eaux profondes du jour.

La corde se délie. Maintenant, je dois remonter du côté du soleil. ^ Face à la mer. Sortir du lit de l'eau. Là où il fait enfin jour.

A Gilou. 

A mon ancre. 

Le 20 avril 2014 à 15h30

Entre le monde et moi, vue d'ensemble, 2014, 27 dessins au crayon de papier et encre de chine, dimensions variables

Entre le monde et moi, dessin au crayon de papier et encre de chine, 7,5 x 5 cm

Entre le monde et moi, 2014, dessin au crayon de papier et encre de chine, 7,5 x 9,5 cm